Le sirop d'érable : l'apprécier c'est bien, le connaître c'est encore mieux !

Qui n'a pas entendu parler du produit certainement le plus emblématique des saveurs culinaires canadiennes, et plus particulièrement québécoise, à savoir le sirop d'érable ?

Origine :

le sirop d'érable tire ses origines des tribus amérindiennes, les premières nations habitant le Canada donc, et en particulier les Alconquins vivant au Québec et dans l'état voisin de l'Ontario, qui ont été les premiers à découvrir ce qu'ils ont appelé "sinzibuckwud". Qui peut se traduire par "tiré du bois".

Récolte sirop d'érable dans des seauxLa récolte :

 les amérindiens utilisaient leur tomahawk pour faire une incision en forme de V dans les arbres. Ils inséraient ensuite des roseaux ou une pièce concave d'écorce pour faire couler la sève dans un récipient fait d'écorce de bouleau. Ils faisaient alors bouillir la sève ainsi recueillie dans des contenants d'argile pour obtenir le sirop d'érable.  

De nos jours, plus des 3/4 des acériculteurs, nom donné à ceux qui cultivent les érables et transforment ses produits (sirop d'érable et dérivés), utilisent un réseau de tubulures sous vide. Chaque érable est relié à ce réseau. Ces tubulures acheminent par gravité l'eau d'érable vers une station de pompage située à l'endroit le plus bas de l'érablière. Il ne reste plus qu'à pomper la récolte vers la cabane à sucre pour ensuite la transformer en sirop d'érable.

Collecte sirop d'érable par tuyaux

L'eau d'érable est collectée essentiellement à la fin de l'hiver ou au début du printemps suivant les régions, lorsque les nuits de gel sont suivies par des jours de dégel : on appelle cela "la saison des sucres".

Aujourd'hui près de 80% de la récolte mondiale de sirop d'érable provient du Canada dont 90% de celle-ci, du Québec.

La fabrication :

La sève est bouillie dans des réservoirs de métal plats, les "évaporateurs", jusqu'à l'obtention du sirop. Ces chaudières en aluminium ont remplacés les traditionnels seaux en bois. La sève doit être bouillie le même jour que la cueillette. De plus, les acériculteurs doivent maintenir un feu vif et constant pour obtenir un bon sirop d'érable. Une moyenne d'environ 32 litres de sève d'érable est nécessaire pour fabriquer 1 litre de sirop d'érable.

On fait bouillir la sève pour faire évaporer l’eau et concentrer le sucre qu’elle renferme.

La sève en ébullition va subir une séquence complexe de réactions chimiques qui est responsable du développement de la couleur et de la saveur unique des produits de l'érable.

La sève est transformée en sirop lorsqu'elle atteint une température de 104° C (219,2 ° F).

     Les différents types de sirop d'érable :

     Il existe 2 type de classification :

     - Fédérale :

     Catégorie Canada n° 1 : extra clair, clair, médium

     Catégorie Canada n° 2 : ambre

     Catégorie Canada n° 3 : foncé

     - Provinciale :

     Catégorie 1 : toute couleur

     Catégorie 2 : toute couleur

Différentes catégories sirop d'érable

Ce qu'il faut retenir c'est qu'il n'y a pas de bon ou de moins bon sirop, tout n'est qu'une question de goût car ils ont chacun leur propre caractéristique ; si la teneur en sucre est toujours de 66% quelque soit sa couleur, plus il est foncé plus il a un goût de caramel. Au début de la saison le sirop d'érable est clair et plus on avance dans la période de récolte et plus on le récolte foncé :

Extra clair : Doux, frais, raffiné, parfum rappelant l'odeur et le goût du sirop fraîchement bouilli

Clair : saveur légèrement boisée en équilibre avec des goûts de sucre légèrement caramélisé

Médium : goût de sucre caramélisé prenant le pas sur le goût légèrement boisé

Ambré : goût de caramel brûlé

Foncé : Goût fort et amer souvent utilisé comme ingrédient alimentaire dans l'industrie de la transformation des biscuits.

Une fois ouvert, votre sirop d'érable se conserve de manière hermétiquement fermé et au réfrigérateur sans problème.

Les vertus du sirop d'érable :

Le sirop d'érable est bon, doux, naturel et n'a subi aucune transformation que la cuisson.

Il peut remplacer le sucre raffiné dans toutes les préparations culinaires.

La courge ou les carottes glacées à l'érable font une entrée délicieuse.

Il contient plus de vitamines et de minéraux que la plupart des autres produits sucrants.

Les sportifs se régaleront d’apprendre que le sirop d’érable est un allié de taille pour faire le plein d’énergie rapidement avant, pendant et après un entraînement intense. 

Sirop d'érable liquide qui coule

Il contient des substances possédant un potentiel antimutagène et antioxydant. 

Une étude de l’Université Laval démontre que le sirop d’érable contiendrait environ cinq fois plus de polyphénols que le miel, le sirop de maïs et le sirop de riz brun.
Les polyphénols sont des antioxydants qui aident à réduire le risque de diabète de type 2, d’obésité et de maladies cardiovasculaires.

Il fera donc moins augmenter votre taux de sucre sanguin que le sucre blanc, le sirop de maïs ou le sirop de riz brun.

C’est une bonne nouvelle, puisque votre pancréas produira moins d’insuline ; or, moins il travaille, moins il se fatigue, et moins vous êtes à risque de développer le diabète de type 2.

Le sirop d'érable augmente la réponse immunitaire car elle désintoxique le corps, en particulier l’estomac et l'intestin et, comme l’a confirmé une étude récente de l’Université du Vermont, aux États-Unis, sa teneur en zinc peut réduire les dommages neurologiques causés par l’artériosclérose.

Pancakes au sirop d'érable

Alors n'hésitez plus et foncez vous régaler ! Prochainement nous vous procurerons des recettes pour profiter au mieux du sirop d'érable au quotidien.

 

D'ores et déjà vous pouvez partager vos expériences et bons petits plats avec les autres lecteurs de ce blog en laissant vos commentaires.

                                                                                       

L'équipe du Comptoir Canadien

Votre spécialiste de l'esprit Canada

Commentaires : 0

Laissez votre commentaire

Soumettre

Haut de page